16 avril 2012

J'accuse

J'ACCUSE

 

Maintenant qu'elles jouent cartes sur table, la maîtresse ne parle plus la langue de bois.

Durant un an la maîtresse  avait été la voisine de la vilaine

et elle s'est demandée si elle accepterait d'être traitée ainsi!

Durant un an elle l'a entendue crier quasi quotidiennement sur ses élèves.

Pendant toute une année elle a vu des petits punis faute d'ardeur au travail.

Elle a découvert, scandalisée, quelques propos dits aux élèves

 

 

 

 

(une maîtresse est pieds et poings liés).

Elle a su le nom de ses bêtes noires et

elle les a récupérés, cette année:

cadeau empoisonné de l'autre

mais voeux secret de la maîtresse.

Elle les a consolés d'une année douloureuse.

L'un faisait des cauchemars aux dires des parents et

pourtant voulait qu'aucun mal soit fait à son bourreau.

L'autre c'est son poisson combattant.

Elle a reçu les parents et elle a révélé ce dont elle a été témoin.

Elle devait la vérité à cet enfant.

Sa petite collègue lui a révélé que  quelques élèves de sa classe,

anciens de la vilaine, ont raconté la virulence de ses propos.

Elle en est choquée.

J'ACCUSE SILENCIEUSEMENT

en attendant le jour où cela sera révélé au grand jour!

 

 

 

Posté par Melodie7 à 03:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]


LE SPECTACLE DE LA VIE


Cette année la maîtresse rencontre les parents pour la remise des bulletins.

Elle trouve que ça l'aide à réajuster les maladresses

du cycliste qui a la tête dans le guidon.

Faut dire qu'elle se rend dans son école sur sa bicyclette jaune.

Elle permet aussi aux parents de parler

de leur enfant avec la maîtresse .

Et la maîtresse a adoré ce temps octroyé car

elle a fait entrer le monde dans sa classe.

En commentant les bulletins, la maîtresse a aussi écouté les parents de ses élèves.

Elle a souri, refoulé quelques larmes, rit,

réprimé deux ou trois bâillements.

Elle n'a pas pu s'empêcher de raconter quelques anecdotes.

Les gens lui ont ouvert les portes de leur maison.

 elle s'est retrouvée aux premières loges du spectacle de la vie.

Posté par Melodie7 à 00:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]