13 juin 2012



Nadia a repéré un livre de poésie sur le bureau de la maîtresse.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51DE3NA0J3L._SS500_.jpg

Elle souhaite l'emprunter pour lire un poème à la classe, à 13h30.

Quotidiennenement la maîtresse lit un poème aux élèves

       -  du Victor Hugo, du Verlaine, du très beau  -

puis elle fait l'appel et au lieu du traditionnel "présent"

les élèves donnent un mot du poème.

Mardi après-midi, Nadia nous offre

l'invitation au voyage de Baudelaire.

Avec cette lecture, la maîtresse goûte

à son tour aux douces rimes ...

Lors de l'appel Loïs propose le mot "vacances".

La maîtresse prend un air dubitatif:

"Tu es sûr d'avoir entendu ce mot dans le poème?"

Loïs bredouille et semble predre son ostentatoire assurance.

La maîtresse relit le titre du poème et réfléchit.

"Tu as dû confondre   voyage   et   vacances .

Et puis pour le poète le voyage c'est pas partir en vacances.

Tu connais toi un voyage qui n'est pas un déplacement dans l'espace?

- Heu.....oui....les rêves....".

La maîtresse sourit à son élève;

celui-là même dont personne ne voulait

à cause de sa grossièreté et de sa violence.

La maîtresse croit à la magie.

 

 

Posté par Melodie7 à 22:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]