27 juin 2012

​LA MAMAN DE JEANNE



 

La maman de Jeanne

est venue chercher

sa fille à l'école.

Elle a croisé le regard

de l'enseignante de sa fille.

Elle s'est approchée, un peu,  de la maîtresse

et lui a dit , timidement  :

" Jeanne vous aime beaucoup "

La maîtresse , étonnée,  touchée ,

balbutie quelques mots.

Elle voyait bien que,

depuis quelques semaines, 

Jeanne lui offrait souvent

un large et lumineux sourire.

Elle voyait bien que Jeanne, petite souris ,

s'épanouissait dans la classe.

Elle participait aux pièces de théâtre des filles

et la maîtresse y découvrait

sa voix et sa hardiesse.

Décrite comme une élève faible l'an passé,

elle a aujourd'hui acquis

toutes les compétences travaillées.


Ces instant sont précieux.

Il était un temps où la maîtresse oeuvrait

pour récolter ces fleurs-là,

histoire de panser son estime de soi.

Mais aujourd'hui,

le cadeau n'avait pas cette saveur.

La maîtresse aussi progresse!


 

 

Posté par Melodie7 à 17:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


PENSE-BÊTE

 Palin pense-bête

L'année touche à sa fin,

La suivante se profile...avec des petits plus petits.

Elle doit écrire pour ne pas perdre de vue

l'essentiel de ce qu'elle a construit.

- des leçons avec une partie à compléter

et au lieu du sous-main, un sytème de fiches sur un éventail (à la manière des incollables).

- deux cahiers d'exercices 

Français : grammaire au début,Conjugaison au centre, Orthographe à la fin (retournement du cahier)

Mathématiques : numération au début, Opération et problème au centre, Géométrie à la fin 

Travaux collés par compétences (avec une leçon?et à ce moment le cahier de leçon deviendrait caduc

-Communiquer en messages clairs (C.N.V.) http://nvc-europe.org/SPIP/

- Préparer des jeux pendant les vacances, en systématisation ( phase d'apprentissage).

la spécificité des enfants c'est le jeu :

La fracture entre la maternelle et l'élémentaire est marquée

par la disparition du toboggan dans la cour de récréation,

disparition du jeu et du plaisir.

 La maîtresse proposera des jeux plastifiés 

utilisés pour la phase d'appropriation des règles.

Ensuite les enfants fabriqueront leurs propres jeux ( un par groupe)

car fabriquer un jeu est une phase d'appropriation de la notion.

La maîtresse s'en est rendu compte en regardant sa fille fabriquer un jeu en allemand.

Les jeux seront contrôlés à la manière d'un exercice.

En cette fin d'année elle a testé quelques prototypes et

elle a vu ses élèves sous un autre jour :

des disputes, des alliances étonnantes, des manifestations singulières.

Le jeu bouleverse le rapports aux autres ...

c'est un formidable moyen de se connaître et de connaître les autres.

 

http://tnanglais.tableau-noir.net/jeux.html

http://www.jeuxpourlaclasse.fr

http://monecole.fr/category/jeux-pour-la-classe

 

- les rappels de séance qui participent à la mémorisation.

Ne pas oublier de leur demander ce qui a été découvert et fait autour de la notion.

Et cela dans toutes les diciplines .

- Augmenter le capital d'affiches et

remplacer les affiches traditionnelles par des affiches

possédant des éléments repositionnables pour le rappel de récit.

- Distribuer des petits carnets, cahiers massicotés, dès le début d'année

(ajouter quelques cahiers de brouillons dans la liste de fourniture).

-Aborder davantage les notions de français

selons les écrits dans les carnets,

selon les besoins des élèves, au grés des hasards.

-   Oser les messages clairs , la communication non-violente (C.N.V.) 

-  Un emploi du temps avec des semaines A et des semaines B

-  Continuer la lecture d'album par les élèves avec répartitions des locuteurs + narrateur,

Perpétuer les mises en scène avec contraintes définies

(un schéma écrit, pas d'improvisation, certaines informations doivent être transmises aux spectateurs )

et travailler le vocabulaire théâtral.

filmer les élèves afin qu'ils puissent se voir et

organiser deux représentations dans l'année devant les parents.

-  Multiplier les lieux: la classe mais aussi la maternelle, la maison de retraite, le collège.


- 

Posté par Melodie7 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Arthur écrit un texte :

"les filles c'est nul, ça sert à faire le ménage.....

les garçons c'est beaux et intelligents..."

Et en plus,il veut le lire à la classe!

Imaginez le questionnement de la maîtresse....

Le lendemain la maîtresse accepte .

Les filles sont scandalisées.

Theo_enerve_site.jpg

La maîtresse donnent la parole...

                        ....aux filles uniquement !

Elles laisse les enfants disserter

Puis elle explique que les filles et les garçons sont différents

sur certains points et identiques sur d'autres

(listing des points communs et des différences).

Ensuite elle questionne sur les droits des filles et des garçons.

La petite Clara apporte le matériel :

les droits de l'Homme,

les droits de l'être humain.

Les Droits de l’Homme et du citoyen, défendus depuis 110 ans

 

 

 

Posté par Melodie7 à 15:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]