29 juin 2012

graine de poète


A 13h30 Eric  a offert un poème de Verlaine

trouvé dans le recueil de la classe.

Dans la journée , il en écrit un  :

      

"Mon coeur dans le bonheur

 nage doucement comme une fleur qui s'envole dans le ciel "


La maîtresse trouve ce court poème étonnant, beau et prometteur.

Eric refuse de le lire à la classe "pour l'instant".

La maîtresse lui redonne , à sa demande, le recueil de poèmes.

Les autres élèves crient au scandale 

grand sourire intérieur de leur maîtresse  -

car il a déjà eu le livre et d'autres le veulent à leur tour...

Eric a eu le livre.

Il a servi encore quelques provocations à la maîtresse

dans la lignée "l'école ça sert à rien".

Mais la maîtresse ne s'en laissera plus conter

par les mots menteurs.



Posté par Melodie7 à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]