14 décembre 2012

merci

De jolis mots. De tendres commentaires.

La maîtresse se sent pousser des ailes.

Alégresse infantile.

Elle sautille de nuage en nuage.

Elle ne comprend pas comment quelques compliments

la rendent plus légère qu'un ballon gonflé à l'hélium,

elle qui a pourtant quelques kilos à perdre.

Elle grandit, elle poursuit son chemin

perfectionnant d'année en année ses outils.

Elle laisse des petits cailloux-mots

certains ou certaines la suivent

et la saluent d'un message, d'un encouragement.

Elle a compris,

grâce à la distance octroyée par le blog, 

grâce au jeu des pronoms  personnels  sujets ,

qu'elle aimait  celle qu'elle était devenue.

Et ce n'était pas une mince affaire.

Elle sait, maintenant,

qu'elle a trouvé son chemin.

Elle sait,

malgré tout les obstacles

qu'elle a mis sur sa route,

elle sait que, oui,

elle a trouvé

le sentier tant convoité:

Le chemin

de la liberté, du respect.

Le chemin de la réparation.

Quelle folle imagination.

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Melodie7 à 07:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]