27 décembre 2012

Fin du monde

Pendant les récréations,

quand la maîtresse n'est pas de service,

les élèves aiment rester dans la classe:

" Maîtresse, c'est vrai que c'est bientôt la fin du monde? demande Karen.

Mais non, intervient une copine, c'est les maya qui disent ça!

- Bein moi je n'y crois pas à la fin du monde! dit Hélène.

- Moi si j'y crois, j'ai trop peur ! "dit Cyrielle.

La maîtresse précise que la  peur de la fin du monde réveille

nos frayeurs les plus grandes, les plus terribles .

Alann qui avait écouté la conversation des filles grommelle:

"Moi c'est de mourir que j'ai peur. "

La maîtresse demande à Alann

de répéter ces propos aux filles .

Peut-être qu'en réalité

derrière cette fin du monde annoncée

se cache cette peur humaine .

"Pour moi la fin du monde, précise Jeanne la philosophe ,

c'est quand je mourrai."

Alors la maîtresse se souvient , il y a 6 ans , quand un petit Loulou de ce1, lui demanda

alors que tous les fronts suaient

au-dessus d'un exercice de grammaire,

si la fin du monde ça existait.

La maîtresse, un peu prise au dépourvu,

avait demandé l'avis des élèves :

"Et vous, qu'en pensez-vous? "

Grave erreur!

Tous voulurent donner leur sentiment !

La maîtresse interrompit le recueil de catastrophes,

complètement démoralisée,déprimée

pour se consoler avec de la grammaire .

Ce n'est pas elle qui dira qu'enfance rime avec innocence !

 

Posté par Melodie7 à 11:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]