30 juillet 2013

En avril, crise de larmes de Janelle

Lia vient discrètement voir la maîtresse et lui glisse à l'oreille:

" Maîtresse Janelle pleure

Image du Blog poeteromantique.centerblog.net

- Tu en connais la raison? chuchote la maîtresse.

- Noémie s'est moquée d'elle ."

Cyrielle vient à son tour avertir .

La maîtresse n'est pas intervenue immédiatement, il faut poursuivre les mathématiques, discuter après la classe .

"Janelle, termine l'exercice! Ce qui est formidable avec l'école c'est qu'en travaillant on oublie ses soucis."

A 11h30, les élèves sortent de la classe et la maîtresse en profite pour écouter Janelle: 

Noémie se serait moquée de ses dents.

La maîtresse accompagne les externes à la grille et , au retour, elle questionne Noémie.

Mais rien n'est certain car la moquerie résidait en un sourire appuyé 

Janelle arrive , ses larmes ont disparu laissant place à la colère.

En sport la semaine passée la maîtresse avait observé cette colère qu'elle avait qualifiée de révolte. C´est bien d'affirmer ce qu'on veut. Encore faut-il le faire en y mettant les formes.

" Et qu'est-ce que tu veux toi Janelle?

- Je veux être libre ! A cause d'elle l'an passé j'ai perdu toutes mes copines. Avec elle c'est comme si j'étais emprisonnée."

 

L'enfance n'est pas un monde de douceur.

Posté par Melodie7 à 03:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]