25 août 2013

En mai la maman de Kriss

En mai, la maîtresse était toujours inquiète quant aux apprentissages.


Malgré l'inimité qu'elle a manifestée.

le fossé est gommé, la maman a gommé le fossé

en franchissant les grilles de l'école.

Malgré les constats

Malgré  les bagarres et les insultes de l'enfant,

elles ont conversé.

Quelques mots polis, un échange qui se obstruait.

La maîtresse sait qu'elle marche sur des œufs.

Alors elle progresse doucement:

Un compliment  +  un reproche =  le compte est bon!

Ce soir là, la maman de Kriss a pleuré.

Un peu dépassée par son fiston.

2 heures pour dresser un tableau et envisager, un peu tard, des solutions.

Que de temps perdu avait envie de lui dire la maîtresse .

 

 

Posté par Melodie7 à 07:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]