02 septembre 2013

pessimisme

La classe a effectué 2 représentations avant le grand soir, 2 spectacles devant des classes de collègues.

2 petits galops d'essais à valeur de répétitions au bilan  mitigé:

Outre le gros souci des bavardages de coulisses,

les commentaires des collègues tournaient autour

de tout ce qui dysfonctionnait dans cette troupe d'amateurs.

Commentaires clos par "Mais sinon c'était bien"!

De retour en classe, Cyrielle fit remarquer : ils ont parlé que de ce qui n'allait pas.

La maîtresse n'a aucune prétention théâtrale. Les élèves se sont bien amusés,Optimisme

ils ont lu, émis des hypothèses, relu pour vérifier, réfléchi, réajusté, organisé.

Ils ont pris le risque de s'exposer.

Un joli travail au bout du compte.

Mais la maîtresse ne comprend pas ce pessimisme.

Sa fille, collégienne en goguette, a beaucoup ri lors des répétitions,

l'enthousiasme des élèves laissait présager un moment festif,

les spectateurs semblaient se réjouir.

La maîtresse fait du théâtre en dilettante, elle ne mène pas une véritable troupe.

Elle, qui ne craint plus d'exprimer ses enthousiasmes en classe,

 aimerait plus d'optimisme, plus de sourires, plus de bienveillance.

.http://www.apwn.fr/wp-content/uploads/2011/03/optimisme.jpg

Posté par Melodie7 à 00:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]