23 septembre 2013

illusions brisées

  Dans le texte, 1er texte étudié,

 pas à pas pour élucider

 les stratégies de lecture.

 Et puis la maîtresse s'arrête sur une phrase :

 " Conseiller ça ou écrire au Père Noël ça revenait au même".

 On explicite, on discute, on replace la phrase dans son contexte.

Soudain un hurlement retentit:

"c'est la 1ere fois qu'une maîtresse dit que le Père Noël n'exite pas !"

Coup de chaud sur l'échine de la maîtresse qui conserve

de mauvais souvenirs de récriminations de parents

au sujet de ce qui a pu se dire en classe,

de ce qui aurait dû se dire en aparté.

" Mais moi je discute avec vous à partir du texte :

Qu'est-ce qui est écrit dans le texte?

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est l'auteur."

Louis marmonne des propos que le voisin rapporte à voix haute:

Il a appris que le père Noël n'existait pas il y a seulement deux jours .

Matéo ajoute : "Moi je ne savais pas qu'il n'existait pas".

En écoutant leurs histoires écrites dans le cahier du matin,

la maîtresse sentait déjà que dans ces grands élèves battaient des petits coeurs !


 

Posté par Melodie7 à 12:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]