Victor http://reveurlunaireatypique.unblog.fr/files/2014/02/ecriture.jpg voit l'orthophoniste toutes les semaines.

L'écrit scolaire est laborieux, pénible.

Les bavardages ont parasités les apprentissages

du 1er trimestre. Seul à sa table,

c'est à contre cœur que la maîtresse les isole,

il s'est enfin attelé à ses exercices.

Laborieusement. Douloureusement.

Victor a écrit sur le blog de la classe.  

Il a surtout recopié des textes et des poèmes trouvés sur le net au départ.

Après les vacances de Noël, Victor s'était lancé dans le récit d´un texte long.

La maîtresse l'observe tous les matins, durant les 15 mn d'écriture libre, noircissant son cahier.

Et puis voilà qu'un jour , la 1ère partie est lue à la classe:

Une histoire d'astéroide lancé vers la ter avec une équipe de scientifiquesre

cherchant à sauver la terre. L'histoire est fluide et cohérente, un récit haletant.

Seuls moments de décrochage lorsque surgissent les passés simples et,

bien qu'étudiés en classe, les verbes du 1er groupe sont erronés.

Des erreurs qui apparaissent comme une évidence lors de la lecture orale à la classe.

La maîtresse fait le lien entre le texte et les exercices de conjugaison.

Un rendez vous est pris avec l'enfant pour corriger son texte.

Avant les vacances de février, la maîtresse a rencontré la maman pour évoquer les bilans 

de l'hôpital parisien : légère dysgraphie, légère dyslexie.

l'accent est mis sur la lourdeur de l'écrit mais le bilan reste évasif , incertain.

Alors la maîtresse se lève et sort du casier le cahier du matin de l'enfant.

ÉTONNEMENT!

L'écriture est fluide, presque jolie, rien à voir avec celle consacrée aux exercices scolaires.

l'orthographe est correcte,  beaucoup de mots correctement orthographiés,

les accords dans les groupes nominaux et les accords sujet majoritairement corrects,

les conjugaisons justes.

http://reveurlunaireatypique.unblog.fr/files/2014/02/ecriture.jpg

 

De quoi faire taire

tous les doutes

des professionnels.