En décembre , le durcissement des dispositifs de sécurité ne m'ont pas permis

de rencontrer tous les parents, comme à l'accoutumée.

Finalement, la dernière semaine, veille de vacances, j'ai donné des rendez-vous

à mes petits élèves afin de leur remettre individuellement leur bulletin.

Qui est le plus concerné par le bilan trimestriel que les enfants?

http://2.bp.blogspot.com/-XK26wpqGveo/VZ1YOHSCWoI/AAAAAAAASXk/Fy3KqKTS5bc/s1600/bir-1.jpg

Aujourd'hui j'egrène les rencontres

avec les parents . Parcimonieusement.

Parfois de belles rencontres....

Le papa d'Amin par exemple.

Je ne l'avais jamais rencontré

puisqu'il était parti à l'étranger 

pour le travail mais Amin était incapable

de me dire quel était le métier de son papa .

Peut- être agent secret ? lançais-je parfois

au coco qui riait mais qui ne travaillait pas plus!              Amin

Puis un soir, le papa d'amin entre dans la classe pour n'en sortir

que deux heures plus tard!  Un papa adorable, un peu bavard certes,

un papa qui a grandi sur un autre continent,

un papa qui vivait dans un village au cœur d'une campagne isolée.

Un village si loin de son école.Mais le papa d'Amin était un enfant curieux

qui n'a jamais été poussé par un vieux père illettré,

juste mu par son désir d'apprendre.

Un enfant qui a bénéficié d'une bourse pour venir étudier en France.

Un papa qui a fait de grandes écoles, un homme savant

qui a rencontré une femme lettrée de la même nationalité que lui .

Une rencontre qui m'a bouleversée comme la lecture un livre émouvant.

Une histoire familiale que l'enfant ignore:

" il faut parler de sa famille, il faut lui raconter votre parcours."

Et puis au final on convient du fait que sa mère est fan de son fils unique,

fils aîné. une chance, un bonheur qui n'a, cependant, pas permis à la maman

d'entendre les difficultés de son fils énoncées par les maîtresse au 1er trimestre.

J'aime rappeler Parfois à Amin qu'il a un devoir vis à vis de son père.

Lui qui se meut avec lenteur sur le chemin des savoirs à une histoire à rencobntrer,

une dette à honorer.

Ce n'est pas que la maîtresse, ni ses parents qui lui demandent de devenir

un élève autonome et motivé,c'est une voix de l'autre côté de l'océan,

la voix de sa famille d'ailleurs qui attendent d'être fier de lui !

il faut qu'il trouve en lui la force et le courage de son père .

Mais pour cela il doit rencontrer ce père héroïque

qui se cache dans l'histoire familiale tue.