23 février 2015

programmation en Histoire pour les CM2

 

 

 

 

 

cliquer :

 programmation_hist

 

 

 

 

 

 

Posté par Melodie7 à 11:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


10 janvier 2015

infos pour les plus petits

 

 

http://www.playbacpresse.fr/documents/charlie/lpq_charlie.pdf

 

Charlie Hebdo

Posté par Melodie7 à 12:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

infos pour enfants

 

http://www.playbacpresse.fr/documents/charlie/mq_charlie.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Melodie7 à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2014

Vacances et oisiveté

Il y a diverses manières

 

IMG_6125

 

d'occuper ses journées....

 

 

 

 

 

 

Et puis

 

il y a des occupations de maman

 

avec des techniques de maîtresse:

 

 

 

 Ecrire des livres,

 

laisser l'imaginaire galoper.

1

 

Pour écrire une histoire

il faut un personnage principal:

" On écrit l'histoire de qui ?"

Ce personnage veut quelquechose ou il a un problème:

"Qu'est-ce qu'il veut le petit garçon? Quel est le problème du petit lapin?"

Ma grande était petite lorsque j'ai changé de métier.

Avec elle, puis son frère j'ai construit peu à peu  une idée

de ce que je pouvais faire en classe.

en réalité je n'ai rien inventé

puisque j´élaborais l'idée proche du texte libre de Freinet.

Le temps utilisé sera le présent avec les petits .

Avec les grands on choisira le passé simple et l'imparfait.

(Et hop c'est parti pour quelques exercices de conjugaison)

L'imparfait pour décrire les personnages, évoquer leur famille et

le passé simple pour les évènements, les péripéties.

En grammaire, je travaille avec mes élèves l'enrichissement du nom,

le discours direct, la pronominalisation afin d'éviter les répétitions.

 

IMG_8789Laisser des espace d'activité graphique pour les petits, un moyen de retravailler les sons simples.

IMG_8810

 Pour les grands,

IMG_8790

Ma grande a toujours sur elle un petits carnets à histoires et elle a une sensibilité poétique .

 

 

On y trouve la manière de plier les petits livres.

 

 

 

Posté par Melodie7 à 23:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 novembre 2013

liberté

La maîtresse a toujours détesté ces couloirs d'écoles tapissés 

de photocopies d'oeuvres" à la manière de",

tous les enfants reproduisant le même travail à la chaîne.


Dès l'I.U.F.M., elle savait qu'elle ne voulait pas de ça.

Elle a questionné sa tutrice de mémoire qui lui a parlé ainsi:

"Utilise la technique de l'artiste mais laisse leur le choix du sujet."

Elle aime les oeuvres "à la manière des pointillistes" avec les points

mais représentant un chat ou un cheval, un dragon ou une princesse un peu fée,

des parents étranges, une voiture qui vole ....

Elle aime retrouver, sous les volutes

"à la manière de Vincent Van Gogh", des sujets variés.

Alors en  début d'année, elle sourit aux

"j'ai le droit de faire ci? J'ai le droit de faire ça? ",

un sourire qui dit  OUI !

Un oui qui énonce à pas feutrés :

" Libère toi des entraves du conformisme,

de la pensée unique, du bien pensé, bien vu.

refuse d'entrer dans le moule

tout en respectant le contrat social

Explore ce qui t'habite, use de ton droit premier :

    ta liberté."

La maîtresse a aimé toutes ces dernières semaines,

criblées d'évaluations, livrets prochains obliges,

elle a aimé ses élèves   si créatifs,

             si passionnés,

                                si libres....

 

Posté par Melodie7 à 22:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


09 août 2013

La voix de la maîtresse .


 Un sujet qui fait rire sa collègue préférée.

La maîtresse fausse sa voix ,

faisant naître une voix profonde et rocailleuse.

Elle l'appelle sa voix grave.

Une voix d'homme.

Une voix qui calme , capte, canalise.

Une voix qu'elle utilise pour retrouver son groupe classe,

petite bergère rassemblant son troupeau.

La maîtresse a construit le concept de la voix grave

en observant ses collègues masculins .

En scientifique rigoureuse établissant son protocole expérimental

elle a testé cette nouvelle voix

avec les mêmes élèves à des heures et des jours différents.

Une voix que le phoniatre pourrait aider à contrôler.

Car les jours las, cette voix lui échappe.

La voix grave ça marche.

Parole de maîtresse!

 

Posté par Melodie7 à 12:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2013

Grammaire pour la fête des mères (principale et subordonnée)


Lorsque la maîtresse a présenté

ses petits livres boutons 

  et elle a bien senti la    

  mollesse de ses élèves.

  Peu motivés.

 

Travail préalable:

Les phrases simples/phrases complexes (propositions coordonnées et juxaposées)  

Les élèves ont listé tout ce qu'ils aiment chez leur maman,

tout ce qu'ils ont de doux, de tendre à lui dire:

Ma maman sent bon la rose. Ma maman est très belle et très gentille.

Ma maman sent bon le gâteau au chocolat . Ma maman est lumineuse.

De la surenchère de la part de Théo : ma maman sent bon le poireau!

          

Problème préalable:

J'ai mangé des cerises qui étai (-ent ou -t ) très sucr (é -és-ée ou -ées?)
   

Les phrases complexes ( construction des propositions principale et subordonnée)

J'aime ma maman. Ma maman sent bon la rose

           Répétition évitée grâce au pronom

j'aime maman qui sent bon la rose.

J'adore ma maman qui m'écoute beaucoup.

J'aime ma maman chérie qui m'a donné la vie

 

La maîtresse a présenté ses petits livres boutons et elle a bien senti la mollesse de ses élèves.   Peu motivés. Ils ont même un peu râlé lorsqu'elle les a emmenés en grammaire.

La maîtresse a haussé le ton :

"j'essaye de trouver des occasions pour écrire, pour que vous compreniez qu'écrire ça fait partie de la vie.

La grammaire ce n'est pas que des exercices ennuyeux; les outils de français pour la classe, si on veut bien écrire,

c'est aussi des outils pour la vie.

Et puis finalement, les élèves se sont affairés avec bonheur!

Elle a même perçu la grande oreille d'Eric lorsqu'il a été question de tracer un cercle en cherchant le centre dans le milieu des diagonales du carré.

Une petite digression avec les ribambelles les a amusés.

 

Mais voilà qu'en écrivant ici, la maîtresse sent les doutes naître, des doutes sur le sens, finalement, de cette grammaire...

 

Posté par Melodie7 à 17:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 février 2013

Nouveau cahier

Ça y est! La maîtresse s'est lancée :

La semaine passée elle a donné les cahiers pour les textes libres.


http://www.fourniscool.com/67-224-large/petit-cahier-pique-clairefontaine-48-ou-100-pages-17x22-grands-carreaux-seyes.jpg

Elle n'y mettra son nez qu'avec l'autorisation du propriétaire.

Les élèves ont repéré la double fonction avec le petit carnet.

Elle a précisé que cela devait être une activité obligatoire

durant 15 mn tous les matins.

Toute la semaine, elle a vu tous les fronts penchés, des pages noircies,

quelques textes lus à la classe, d'autres resteront secrets.

De l'écrit, quelques dessins, des frises, des illustrations,

de la couleur, des essais, des mots  et encore des mots. Des mots-coeur et des mot d'esprit.

Elle a précisé qu'écrire était important pour la classe.

L'écrit est le lieu où se construit l'élève mais aussi la personne.

Ecrire c'est mettre soi à distance,

se regarder, se construire une idée de soi.

Marysa boudait, les poings fermés dans les poches, incapable de participer aux séances de théâtre,

ne pouvant trouver une solution à sa sourde colère.

Une maîtresse légèrement fâchée devant la miss qui n'accepte aucune sugestion

( courir? crier? dessiner? écrire? dire?).

Finalement la maîtresse s'est dit qu'on passait sa vie à se questionner :

Qui suis-je?  Comment sortir de la tristesse ou de la colère? De quoi ai-je besoin réellement ?

Alors elle se dit que ces 15 mn c'est aussi

un outil pour s'interroger, un outil  pour se construire.

C'est sutout un moment d'intériorité

afin de se préparer aux apprentissages.

Enfin... il faut rouler de gros yeux ronds pour qu'ils acceptent de lâcher ce cahier!

Posté par Melodie7 à 22:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 décembre 2012

jeu en anglais

Il sagit d'un jeu des 7 familles.

"On devrait plutôt dire des 8 familles " fit remarquer Alban.

Travail préalable autour des animaux

            puis des couleurs.

Faire remarquer que l'adjectif épithète se place

         généralement devant le nom qu'il qualifie.

Imprimer sur feuille cartonnée puis

      colorier toutes les cartes de la 1ère colonne en rouge etc.

1ère partie avec l'adulte comme maître du jeu

 


Have_you_got

 

HAVE YOU GOT  a red  dog ?

Yes, I have/ No, I havn't.

 

 

 

 

Posté par Melodie7 à 16:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 novembre 2012

Turn-over

    ENFIN

Marysa a troqué ses larmes contre un sourire. Parfois.

Janelle n'a plus besoin de l'oreille de la maîtresse.

Alban se voit offrir des petits cahiers secrets. Par sa mamie. Pour écrire des histoires.

C'est nouveau de cette année ce flot de mots qui sort de son stylo.

Louis en a fini, la maîtresse jette l'éponge sur son défi de taille.

Elle a cessé de croire que la grandeur d'âme était une question d'arrosage.

Ce n'est pas un fiasco, c'est une passation de flambeau.

Elouan et Eric, les vétérans du bavardage, sont au garde-à-vous 

dès que la maîtresse bat le rappel. Elle les garde dans son sillage.

            MAIS

Clémentine a des soucis. Un secret. Quelques larmes. Et le silence. La maîtresse patiente.

Nathan se fait sans cesse remarquer par ses bavardages, ses éparpillements.

Hector s'agite dans un étourdissant manège. L'isoler dans la classe ? Et encore ?

Elsa est une petite souris prisonnière d'elle-même.

Une souricette qui regarde enfin la maîtresse.

                   ALORS

Il est temps d'envisager un turn-over ; c'est un concept de son cru

pour pouvoir s'occuper de 26 petits élèves individuellement:

elle accompagne, durant quelques semaines, 4 à 6 enfants

qui exigent des mots, des regards, des sourires, des conseils.

Elle étale le concept sur l'année, alternant le chahut des uns contre le chahut d'autres,

les larmes des unes contre celles des autres.

Après chaques vacances, elle procède au roulement, au turn-over.

elle espère, à la fin de l'année, avoir consacré quelques semaines à chacun d'entre d'eux.

Il n'y a pas de marque déposé, pas de protection du concept.

Toute utilisation est libre de droit.

 

 

Posté par Melodie7 à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]