09 avril 2012

Cette année la maîtresse a encore été monomaniaque et elle a donné des poèmes à foison.

Uniquement des poèmes.

Ses élèves ont rimé aussi dans leur petit cahier secret : un espace pour s'essayer ,se chercher, se risquer.

Et puis à 13h30, pour l'appel,  ce n'était toujours elle qui lisait un poème mais un élève qui

offrait ses rimes à lui: essais maladroits, hasardeux, parfois étonnants (comment cela a-t-il pu

sortir de moi?), souvent heureux.

Mais vendredi Jean, le scientifique,  a levé le doigt et nous a offert son texte : 

 c'était l'histoire du soleil qui s'ennuyait et qui

 créa la lune.

 Premier texte spontané  - qui s'apparente à un

  conte des origines - accueilli avec jubilation.

Aujourd'hui la maîtresse a coupé dans la largeur des cahiers de brouillon

- ainsi devenus carnets secrets- et les a posés sous le tableau.

Demain elle les mettra sur la piste des récits.

elle sait ,qu'un jour , elle leur lira ses poèmes et ses histoires à elle.

 

Posté par Melodie7 à 21:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :